dimanche 23 août 2015

Au bois dormant - Christine Féret-Fleury

Titre : Au Bois Dormant
 
Auteur : Christine Féret-Fleury
 
Genre : Policier
 
Editions : Hachette Collection Black Moon
 
Date de sortie : 11/06/2014
 
Nombre de pages : 346
 
Prix : 16,00 €
 
 
 
Synopsis :
 
On l'appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu'il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire.
 
 Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s'enfuir plutôt que d'attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des événements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d'identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu'elle ne le croit...
 
 
Mon avis :
 
J’ai lu ce livre dans le cadre du challenge des Totally Bookeuses, c’est Emie du blog au Coin Bouquin qui me l’avait choisi. Et même si je poste l’article un peu tard, je l’ai fini dans les temps (le 31 juillet, tout juste).
 
Quand j’ai acheté ce livre, je l’ai fait car la couverture me plaisait. Comme j’aime les Black Moon, je me suis donc dit que je n’allais sûrement pas être déçu. Je n’avais que survolé le résumé et de ce fait je ne m’attendais pas à avoir un roman policier (jeunesse quand même, je précise). C’est un style qui ne m’attire pas tellement.
 
Au début, on fait la connaissance de la narratrice, Ariane.
 
C’est une jeune fille surprotégée par ses parents car, quand elle était petite, ils ont reçu un courrier signé « Le Rouet », leur disant que le jour de ses 16 ans d’Ariane, il lui prendrait sa vie et la leur. Ariane et ses parents ont donc passé leur vie à se cacher.
 
Mais quelques mois avant ses 16 ans, elle décide de fuir.
Premièrement pour épargner ses parents et deuxièmement pour tenter d’échapper à ce tueur.
 
Pendant sa fuite, elle enquête également sur le Rouet, et fait des découvertes au fil du temps, mais la date fatidique approche. Va-t-elle lui échapper ?
 
J’ai bien aimé le personnage d’Ariane car malgré le fait que ses parents l’ont toujours surprotégé, elle est quand même très débrouillarde, pas dans l’excès non plus, on voit qu’elle a peur. Ça reste réaliste.
 
On retrouve bien les grandes lignes du conte « La Belle au Bois Dormant ». Je ne peux pas trop vous en dire au risque de dévoiler l’histoire.
 
Malgré le fait que je sois novice dans ce genre de roman, et le fait que ce ne soit pas mon genre favori, j’ai passé un bon moment. Enfin, si on peut dire ça d’un policier (je tiens à préciser que je ne suis ni sadique, ni dérangée). Ce que je veux dire c’est que les pages se tournent rapidement car on veut toujours en savoir un peu plus sur le Rouet. Et le fait que ça soit un roman jeunesse, c’est bien pour commencer avec ce genre car ce n’est pas trop macabre.
 
Bref, encore un Black Moon qui ne me déçoit pas. C’est un roman que je recommande pour quelqu’un qui souhaite se lancer dans le genre policier sans risquer de tomber directement dans des choses trop macabres.
 
 

2 commentaires:

  1. Un policier faisant référence à "La Belle au bois dormant" ? Il me le faut :)

    RépondreSupprimer
  2. contente de t'avoir donné envie de le lire :-D

    RépondreSupprimer