mardi 28 août 2018

L’étoile, tome 2 : L’étoile rebelle - Cathy Cassidy


Titre : L’étoile, tome 2 : L’étoile rebelle

Auteur : Cathy Cassidy

Genre : Jeunesse

Editions : Nathan

Date de sortie : 07/06/2018

Nombre de pages : 265

Prix : 15,95 € (papier)
 
 

 
 
Synopsis :
 
A 14 ans, Mouse vit dans un quartier pauvre où il aime taguer les murs la nuit. Alors qu'il se rend à un rendez-vous avec Dave, son assistant social, il rencontre la jolie Cat, rebelle et mystique, dont il ne peut s'empêcher de tomber amoureux. Ensemble, ils recueillent un chien abandonné qu'ils prénomment Lucky. Mais lorsqu'ils comprennent que Lucky appartient à l'un des dealers du quartier, les ennuis arrivent, et avec eux, Mouse découvre que Cat dissimule un secret...
 
 
Mon avis :
 
Quand j’ai lu le premier tome de cette série (La belle étoile que vous pouvez retrouver ici), j’avais été tiraillée entre plusieurs sentiments : la paix et la colère.
 
Je vous l’ai déjà dit, dans tous les livres de Cathy Cassidy, on y trouve d’excellentes morales, et c’est pour cette raison que les jeunes ne devraient pas être les seuls à lire ses livres, ils concernent tout le monde. On a tous quelque chose à en retirer.
 
Donc, je disais, la paix, car dans ce livre, on en retire que l’essentiel ne tient pas dans les biens matériels mais plutôt dans tout ce qui, justement, ne l’est pas : les bons moments passés en famille ou entre amis, les bons moments tout court à profiter de ce qui nous entoure, de la nature…
Depuis cette lecture, j’y pense très souvent et j’essaye de changer un peu ma vision des choses (chose par forcément évidente dans notre monde de consommation)
 
Et la colère, car dans le tome précédent, Mouse, qui est ici notre personnage principal, vivait avec son père le temps que sa mère, avec laquelle il vit habituellement, se fasse soigner. Mais son père, ne s’occupe pas de lui du tout, et il est livré à lui-même alors qu’il n’a que 7 ans environ.
 
Ici Mouse a grandi, il a maintenant 14 ans. Il vit de nouveau avec sa mère. A l’époque, elle ne pouvait plus s’occuper de lui à la suite d’une overdose, mais elle avait décidé de se faire soigner pour pouvoir s’occuper correctement de son fils.
On suit les aventures de Mouse, en se demandant comment l’histoire va évoluer car dans ce livre les thèmes forts sont : la drogue et la délinquance. Heureusement, on y retrouve aussi l’amour, l’amitié, la famille et l’entraide.
Il y a même une petite part de cause animale avec le petit chien : Lucky (sur lequel j’ai particulièrement craqué…) que Mouse va recueillir.
 
Bref, encore beaucoup de thèmes forts, de belles leçons à en tirer. Un livre que je recommande comme tous les autres livres de l’auteure !
 
 
 
    « -     Mon père m’a dit un jour qu’on est tous composés de poussière d’étoiles.
Mon cœur bondit dans ma poitrine.
-        Sérieux ?
-        Oui, il y a même une explication scientifique compliquée derrière tout ça. Moi, tout ce que j’ai retenu, c’est qu’on vient des étoiles. Je trouve que c’est une belle idée. »
 

 



 
 
 

Elixir - Samantha Bailly


Titre : Elixir

Auteur : Samantha Bailly

Genre : Fantastique / YA

Editions : ActuSF

Date de sortie : 10/06/2013

Nombre de pages : format numérique

Prix : 0,99 € (numérique)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
La ville de Narthécia a une manière bien particulière de rendre la justice : ce sont les empathes, des gens capables de ressentir les émotions des autres, qui déterminent si les éléments perturbateurs doivent être bannis dans les jungles dangereuses qui entourent la cité ou s'ils peuvent réintégrer la société. Élixir est l'une d'entre eux. Épuisée physiquement et mentalement, elle entrevoit une porte de sortie à sa condition : mentir sur l'état d'un suspect lors de sa Vérification. Mais cette entorse pourrait avoir des conséquences inattendues...
 
 
Mon avis :
 
Ça fait un petit moment que j’ai acheté cette petite nouvelle numérique et je ne l’ai jamais lu car je n’y pense pas du fait de son format.
Si vous me suivez quelques temps, vous savez peut-être que je n’aime pas lire en numérique, mais pour une nouvelle ça peut passer.
 
Ici, on suit Elixir, qui est empathe, c’est-à-dire qu’elle peut ressentir les émotions des gens en les touchant.
Elle a donc été réquisitionnée par son pays pour aider au Jugement des gens qui ont commis des crimes. Elle les touche, soit elle estime qu’ils ne se sont pas dangereux et peuvent être réinsérés, soit elle estime qu’ils sont dangereux car leurs émotions sont trop « toxiques » et ils sont donc envoyés au-delà des barrières de la ville dans un monde hostile.
J’ai bien aimé le personnage d’Elixir car j’étais fascinée par ses pouvoirs et en même temps par sa complexité, car elle est tiraillée entre ses propres émotions et ceux des autres qui restent en elle pendant quelques heures.
 
En quelques pages, Samantha Bailly a réussi à nous immerger dans un monde totalement différent de notre monde réel et actuel.
J’espère qu’un jour elle le développera pour en faire un (ou plusieurs) livre complet. Il y a de quoi faire.
 
Bref, c’est toujours un plaisir de retrouver la plume et le talent de Samantha Bailly même pour si peu de pages.
 
 
« J’ai toujours peur de ce que je vais trouver. Rein ne laisse présager ce qu’il y a à l’intérieur. Les apparences sont trompeuses. Tellement trompeuses. »
 

 



 
 

samedi 18 août 2018

Nil, tome 2 : Les secrets de Nil - Lynne Matson


Titre : Nil, tome 2 : Les secrets de Nil

Auteur : Lynne Matson

Genre : Jeunesse / Science-fiction

Editions : PKJ

Date de sortie : 03/11/2016

Nombre de pages : 502

Prix : 17,90 € (papier) ou 12,99 € (numérique)
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Sur Nil, chacun a 365 jours pour s’enfuir… ou c’est la mort.
 
L’île de Nil est plus dangereuse que jamais. De vieilles certitudes s’envolent, de nouveaux mystères s’installent. Rives s’est juré de percer à jour les secrets de Nil. Une arrivée inattendue – qui ne doit pourtant rien au hasard – remet tout en question et menace l’équilibre de la Cité. Avec l’aide de Skye, Rives se lance alors dans une course désespérée pour sauver tous les naufragés de Nil… et peut-être détruire l’île pour toujours !
 
 
Mon avis :
 
Tout comme dans le premier tome, on suit 2 personnages. On change de narrateur à chaque chapitre : une fois Skye et une fois Rives.
 
On avait découvert Rives dans le premier tome, mais de loin car ce n’était pas le personnage principal. On connaissait juste son profil et plus ou moins ce qu’il avait vécu sur l’île. Mais, on ne savait, en aucun cas, rien de ses sentiments. On connaissait un garçon fort et heureux. Mais ce garçon a été brisé par la mort de Talla et maintenant (peut-être aussi avant), il cache sa tristesse derrière un masque de gaité. Mais personne n’est dupe.
J’ai bien aimé ce personnage car il est fort et se sacrifierait pour le bonheur d’un plus grand nombre. C’est lui le chef et il assume ses responsabilités.
Il compte bien sortir les gens de ce merdier.
 
Et il y a Skye. Elle a un profil complétement hors-norme par rapport aux autres habitants de l’île. Elle n’a pas froid aux yeux et elle est forte, elle a été entrainé, sa vie entière tourne autour de NIL et elle compte bien s’en servir pour sauver tout le monde également.
J’ai bien aimé ce personnage pour sa force de caractère. Elle est têtue, tient tête à Rives et en même temps ils sont si attachants à ne pas se rendre compte qu’ils sont faits pour être ensemble !
 
L’histoire est très prenante. On a envie de savoir si le plan de Rives et Skye va fonctionner et s’ils vont tous s’en sortir, alors on tourne les pages frénétiquement.
On apprend également plein de choses sur Nil : son fonctionnement, son origine, son emplacement (si, si !).
 
Bref, une suite bien trouvée avec ces nouveaux personnages, elle est très captivante (peut-être, encore plus que la première ?)
 
« Je ne suis pas originaire des îles et je ne suis pas de ta famille. Les débuts de l’île vous appartiennent. Je peux imaginer à quoi elle ressemblait, avant. Un lieu magique, de paix, de solitude, où on venait par choix, avec une chèvre ou une poule. On décidait de passer du temps loin de sa famille, seul, dans un endroit où la nourriture abondait, tout comme le temps pour réfléchir. Pour explorer qui on était, qui on deviendrait. Mais cette paix est révolue. Maintenant, il y a des prédateurs – des lions et des panthères, des phacochères ou des ours. Il y a aussi d’autres personnes. Des personnes qui ne viennent pas de vos îles, qui n’ont pas envie d’être là, qui n’ont pas demandé à venir et qui n’ont ni votre héritage, ni vos espoirs, ni vos connaissances. Cette île a bien changé. »

Le Tribunal

Editeur : Limite Limite

Age requis : 18 ans et plus

Nombre de joueurs : à partir de 3

Durée : 30 minutes et plus

Prix : 26,99 € (vous pouvez l’acheter ici)
 
 
 
 
Principe du jeu :
Chaque joueur reçoit 4 cartes : A, B, C et D. L’un des joueurs est désigné « Accusé », il lit une proposition, choisit (A, B, C ou D) ce qu’il répondrait à cette question.
Les autres joueurs, les « Juges », doivent deviner ce qu’il a répondu.
Chaque « Juge » ayant la bonne réponse reçoit 1 point. Si aucuns des « Juges » n’a la bonne réponse, l’« Accusé » perd 1 point.
Le premier joueur à avoir 8 points a gagné.
 
 
Inclus :

300 cartes
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Camille : c’est une variante du Limite Limite, c’est sympa, drôle. Il faut bien se dire au début de la partie si on doit dire la vérité ou le plus drôle.
 
Megan : un peu le même principe que le Limite Limite au niveau graphique. Certaines vérités tombent parfois du fait que l’on doit deviner ce que le juge a choisis.
 
Benjamin : Bon jeu d'ambiance, qui permet d'en apprendre un peu plus sur les personnes avec qui l'on joue!
 

Mon avis :
 
C’est le genre de jeu qui est très simple au niveau des règles mais avec lequel on passe des moments très drôles !
Ici, vous l’aurez compris, c’est dans le genre trash ! on est sur un jeu type « Limite Limite », blanc manger coco, quand mêmes…
 
 
Des fois, on est mort de rire sur les réponses de nos adversaires, mais quand vient notre tour c’est une autre histoire quand car il y a certaines choses qu’on n’a pas forcément envie de dévoiler…mais on finit toujours par en dire trop !
C’est un jeu que je déconseille aux gens coincés car ils s’offusqueront à toutes les questions ou répondront des choses beaucoup trop sérieuses…bien que des fois, on peut être surpris par ces gens !
 
J’ai bien aimé cette version de jeu, car on en dévoile toujours plus sur nous. Ici, pas question de choisir des phrases toutes faites. On choisit nos réponses et…voilà, les cartes parlent d’elles-mêmes.
 
 
 

 
Ici le matériel reste très basique, mais bon, que voulez-vous, on n’a pas besoin de dessins supplémentaires HAHA !
 
Bref, un jeu d’ambiance très simple à comprendre pour des moments épiques !
 

Les plus : les règles s’expliquent en 30 secondes, moments très drôles assurés
 
Les moins : jeu déconseillé aux pudiques, coincés…
 
 
 

jeudi 9 août 2018

Concept


CONCEPT

 

 

Editeur : Repos Production

Auteur : Alain Rivollet et Gaëtan Beaujannot

Age requis : à partir de 10 ans

Nombre de joueurs : 4 à 12

Durée : environ 40 minutes

Prix : 27,00 € (vous pouvez l’acheter ici)
 
 
 
 
 
 
Principe du jeu :
Faites deviner des centaines d’objets, de personnages et de titres en combinant les icônes universelles !

Dans Concept, le seul moyen pour communiquer est d’utiliser des icônes universelles et de les associer entre elles. Vous verrez, il ne faut pas forcément parler pour communiquer ! Par équipe de deux joueurs, choisissez un mot à faire deviner aux autres. Placez ensuite judicieusement les pions sur les icônes du plateau pour les activer une à une. Le premier joueur qui devine le mot gagne des points de victoire. Après 12 cartes jouées, le joueur qui a le plus de points remporte la partie.
 
Inclus :
110 cartes
27 points « simple »
12 points « double »
1 plateau
4 aides de jeu
4 grands pions et 42 petits pions
La notice
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Benjamin : jeu sympathique. Dommage qu'il n'y a pas de bonus points pour les mots "moyen" ou "difficile". Certains mots ou expressions sont vraiment compliqué!
 
Megan : L’idée est intéressante et chaque illustration parle pour beaucoup de cartes, même à court d’idées, il y a toujours de nouvelles possibilités à mettre sur les cases. A refaire !
 
Camille : Petit jeu sympa et original. Il n’est pas toujours facile de découvrir ce que les adversaires veulent nous faire deviner, surtout les niveaux moyen et difficile. Nous avons beaucoup joué avec le niveau facile.
 
Valentin et Julie : Jeu sympa, assez complexe dès que le niveau se corse. Un petit bémol, je trouve que ce jeu manque de dynamisme.
 
Mon avis :

Les règles sont simples, le principe est top, on se prend vite au jeu. Au début on patauge légèrement car on ne se sait pas trop comment faire. Mais après un premier essai, la machine est lancée !
 
 
Il y en a pour tous les goûts : des mots plus ou moins faciles pour les débutants et carrément des proverbe ou citation pour les warriors !

Dès que l’on passe sur la catégorie moyenne ou difficile, ça peut vraiment être très hard, car déjà, ce n’est pas facile à faire deviner et en plus, nous n’avons pas tous les mêmes références culturelles et donc il est possible qu’on ne connaisse pas.
Le niveau difficile est vraiment très très difficile dans certains cas. J’espère quand même y arriver un jour.
Il faut parfois se creuser la tête car, soit on se ne sait pas par où commencer, soit les personnes en face ne trouvent pas, et il faut essayer de faire autrement.
 
On n’est pas censé parler mais malgré tout c’est un très bon jeu d’ambiance.
 
Le jeu est très joli. Il est très épuré, que ça soit au niveau de la boîte ou du plateau, et c’est top car vu le style du plateau, s’il avait été trop chargé, ça ne l’aurait pas fait.
 
Bref, j’aime bien le concept du jeu qui fait qu’on ne doit pas trop parler et qu’en même temps c’est un jeu d’ambiance (qui fonctionne très bien).
J’aime le graphique épuré.
Si vous avez envie de tester ce jeu, voici un petit test (les réponses sont à la fin de l'article). A VOUS DE DEVINER:
FACILE:
 
MOYEN:
 
DIFFICILE:
 
 
Les plus : le graphisme, le principe du jeu, la simplicité des règles, les propositions avec des niveaux plus ou moins difficiles.
 
Les moins : le niveau difficile est vraiment très compliqué.
 
 
 
 
FACILE:
 
 
MOYEN:
 
 
DIFFICILE:
 
 

samedi 4 août 2018

Lola Bourdon, tome 1 : Sur les traces de Robinson - Renaud de Vriendt


Titre : Lola Bourdon, tome 1 : Sur les traces de Robinson

Auteur : Renaud de Vriendt

Genre : Jeunesse / Aventure

Editions : Kennes

Date de sortie : 01/06/2016

Nombre de pages : 160

Prix : 9,95 € (papier)
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
Du haut de ses douze ans, Lola Bourdon n’était pas prête à abandonner sa vie de petite fille comme les autres. Mais voilà, son père a été engagé comme chef cuisinier sur un navire des plus étranges : le Champollion. À la tête du bateau, Archimède Bolton, un aventurier érudit et maladroit au caractère imprévisible... Embarquez avec Lola, vivez de folles aventures, visitez le monde entier, et découvrez en prime l’Histoire par le petit bout de la lorgnette!
 
Mon avis :
Après ma précédente lecture (Les Filles de Roanoke que vous pouvez retrouver ici), j’avais besoin d’une lecture légère, fraîche et sans prise de tête.
J’ai donc opté pour les aventures de Lola Bourdon.
 
Lola est très triste au début de l’histoire car elle doit abandonner sa meilleure amis et son presque petit copain. Tout ça pour partir vivre en mer avec son père qui vient d’accepter un poste de chef cuisto à bord d’un navire.
 
Elle n’est vraiment pas enchantée jusqu’au moment où elle rencontre Balthazar, un garçon de son âge plutôt sympa et le très étrange professeur Bolton.
Ce professeur a des méthodes d’apprentissage particulières et décide, pour étudier Robinson Crusoé, de partir découvrir l’île sur laquelle il a vécu…
 
C’est un roman assez court donc idéal pour de grands enfants et rempli d’aventures et de rebondissements.
 
Bref, je n’ai pas été déçu. Ce livre avait ce que je recherchais : de la fraicheur, une bonne part d’aventure, de la gaité…
Un livre que je recommande fortement à partir de 9-10 ans.