samedi 13 avril 2019

My teacher my love, tome 4 - Momoko Kôda


Auteur : Momoko Kôda

Genre : Manga / Shôjo

Editions : Delcourt Tonkam

Date de sortie : 13/03/2019

Nombre de pages : 176

Prix : 6,99 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 13
Série terminée : oui
Nombre de tomes sortis en France : 4




Résumé :

Ayu Samaru, 16 ans, rêve d'avoir un petit ami comme toutes ses copines. Alors qu'elle mange dans un combini pour oublier son énième rejet, elle se rend compte qu'elle n'a pas assez d'argent pour payer ! Un beau garçon paye alors pour elle. Le lendemain, elle découvre qu'il est son odieux nouveau professeur de mathématiques. Il est aussi décidé à lui rendre sa confiance en elle pour séduire les garçons.

 
Mon avis :

Dans les précédents tomes, j’étais assez mitigée.
Je trouve le personnage de Samarun trop naïve, trop cruche.
Et je trouve le personnage du professeur Hiromitsu trop « méchant ». On a l’impression qu’il est vraiment sans cœur, et qu’il ne fait que repousser Samarun sans vraiment le faire, car il la laisse espérer qu’il se passera plus de choses entre eux par la suite. Samarun s’accroche à fond, mais j’ai l’impression que c’est peine perdue.

A la base, elle est tombée sous le charme de Hiromitsu car elle n’allait que de déception amoureuse en déception amoureuse, mais je pense qu’elle n’a jamais su trouver la bonne personne…et pourtant elle l’a sous les yeux à longueur de journée. Un garçon qui prend soin d’elle à chaque fois. Et qui essaye de la protéger de Hiromitsu.

J’ai trouvé ce tome un peu mieux que les autres. Peut-être parce que je m’habitue aux personnages…

Bref, je suis toujours mitigée sur cette histoire, surtout que j’a vu qu’il y avait 13 tomes de prévus…Je ne sais pas si j’irai au bout de la série. On verra si je me lasse ou pas.


jeudi 11 avril 2019

Monkey Peak, tome 5 - Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta


Auteur : Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 28/02/2019

Nombre de pages : 193

Prix : 8,50 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : non
Nombre de tomes sortis en France : 5



Résumé :

La paisible randonnée des employés d’un laboratoire pharmaceutique s’est transformée en un véritable cauchemar ! Poursuivis par une mystérieuse créature, ils se font tuer les uns après les autres, sans même savoir pourquoi on les agresse… Le massacre a déjà de nombreuses victimes. Le doute s’immisce au sein des survivants quand ces derniers soupçonnent que l’un d’entre eux aide la créature ! La raison et la dignité humaine disparaissent peu à peu pour laisser place à la panique et au désespoir.

 
Mon avis :

Les salariés de l’entreprise pharmaceutique sont loin d’être au bout de leur souffrance. Quand on pense apercevoir le bout du tunnel, il y a toujours de nouvelles péripéties qui font que non ce n’est pas la fin !

Au début, j’avais peur que les tomes s’essoufflent un peu car on rentre très vite dans l’intrigue et on a l’impression que les choses se développent vite, trop vite. Mais en fait, pas du tout, l’histoire est vraiment bien ficelée. Il se passe toujours de nouvelles choses sans pour autant être redondant ou répétitif.

Mes soupçons vont toujours dans tous les sens, je ne sais plus qui soupçonner.

Mes personnages préférés restent Saotome, Miyata et Rin.

Les pages se tournent avec frénésie, je veux en savoir toujours plus !
J’ai hâte que la suite sorte car là, la fin du tome est critique et ça va être long d’attendre !!


Monkey Peak, tome 4 - Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta


Auteur : Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 08/11/2018

Nombre de pages : 193

Prix : 8,50 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : non
Nombre de tomes sortis en France : 5



Résumé :

La paisible randonnée des employés d’un laboratoire pharmaceutique s’est transformée en un véritable cauchemar ! Poursuivis par une mystérieuse créature, ils se font tuer les uns après les autres, sans même savoir pourquoi on les agresse… Le massacre a déjà fait de nombreuses victimes. Le doute s’immisce au sein des survivants quand ces derniers soupçonnent que l’un d’entre eux aide la créature ! La raison et la dignité humaine disparaissent peu à peu pour laisser place à la panique et au désespoir.

 
Mon avis :

Le calvaire des salariés de l’entreprise pharmaceutique continue.
Ils sont épuisés. Et ils ne font plus que se méfier de certaines personnes, maintenant ils accusent ouvertement et pas que… c’est assez barbare à certains moments ! c’est vraiment pour un public averti à ce niveau !

De mon côté, mes soupçons vont toujours dans tous les sens, je ne sais plus qui soupçonner.

Mes personnages préférés restent Saotome, Miyata et Rin. Ils sont, je pense, et je le pense depuis le début, les plus droits.

Les pages se tournent avec frénésie, je veux en savoir toujours plus !
Je ne veux qu’enchaîner les tomes pour avoir la suite !


Monkey Peak, tome 3 - Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta


Auteur : Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 30/08/2018

Nombre de pages : 224

Prix : 8,50 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : non
Nombre de tomes sortis en France : 5



Résumé :

La paisible randonnée des employés d’un laboratoire pharmaceutique s’est transformée en un véritable cauchemar ! Poursuivis par une mystérieuse créature, ils se font tuer les uns après les autres, sans même savoir pourquoi on les agresse… Le massacre a déjà fait 23 victimes, auxquelles viennent de s’ajouter trois nouvelles personnes. Le doute s’immisce au sein des survivants quand ces derniers soupçonnent que l’un d’entre eux aide la créature ! La raison et la dignité humaine disparaissent peu à peu pour laisser place à la panique et au désespoir.

 
Mon avis :

Le calvaire des salariés de l’entreprise pharmaceutique ne fait que commencer.
Ils sont à bout de nerfs. La faim, la soif, la fatigue, le stress les épuisent.
Ils commencent à se méfier les uns des autres et à se soupçonner d’être alliés au singe.

De mon côté, mes soupçons vont dans tous les sens car on pense à quelqu’un, il y a d’autre faits qui viennent s’ajouter pour pimenter l’intrigue et nous faire douter de quelqu’un d’autre.

Je suis vraiment bien rentrée dans cette histoire, c’est un genre qui me plait beaucoup.
Je ne veux qu’enchaîner les tomes pour avoir la suite !


Monkey Peak, tome 2 - Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta


Auteur : Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 07/06/2018

Nombre de pages : 190

Prix : 8,50 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : non
Nombre de tomes sortis en France : 5


 
Résumé :

La paisible randonnée des employés d’un laboratoire pharmaceutique s’est transformée en un véritable cauchemar ! Poursuivis par une mystérieuse créature, ils se font tuer les uns après les autres, sans même savoir pourquoi on les agresse…
L’environnement difficile de la montagne et la fatigue ne font qu’accentuer leur stress et bientôt, des disputes éclatent. Prêts à tout pour survivre, ils laissent leurs plus bas instincts dicter leur conduite. L’horreur est au bout du chemin…

 
Mon avis :

Le singe continue de traquer les salariés de l’entreprise pharmaceutique. Le nombre de morts ne cesse d’augmenter.
Entre la fatigue, le manque de sommeil, d’eau, de nourriture et la peur, les salariés sont à bout de nerfs !
Ils commencent à se chamailler, les coups bas fusent…
Saotome en prend bien sûr pour son grade, car il a annoncé qu’il avait tué 2 personnes quelques années plus tôt…

On attaque une autre phase du manga, les salariés sont passés en mode survie et même si ce n’est pas leur cas, on commence à soupçonner un peu tout le monde d’être une taupe !
Pour moi, les attaques du singe laissent à penser qu’il n’agit pas seul…mais ce n’est qu’une supposition.

J’ai toujours envie d’en savoir plus sur Saotome car selon moi, il a beau être bagarreur, il est quand même bienveillant et de bons conseils.

Bref, on avance très vite dans le vif du sujet, j’ai du mal à croire qu’il y aura plus de 8 tomes en tout ! j’espère que l’histoire ne trainera pas en longueur par la suite.

 

Monkey Peak, tome 1 - Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta


Auteur : Koji Shinasaka et Akihiro Kumeta

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 08/02/2018

Nombre de pages : 222

Prix : 8,50 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : non
Nombre de tomes sortis en France : 5



Résumé :

Pour resserrer leurs liens, les employés d'une entreprise pharmaceutique participent à une randonnée en montagne. L'air rafraichissant et la nature magnifique accompagnent les marcheurs. Mais à la nuit tombée, une horrible tragédie vient les secouer : ils se font attaquer férocement par un singe géant armé d'une machette ! Quelle est la raison des assauts cruels et répétés de l'animal ? Est-ce la légendaire créature démoniaque du "Pic du Singe' ? Pour le moment une seule chose compte : SURVIVRE !!

 
Mon avis :

Je l’ai eu dans ma PAL pendant quelques semaines. Le résumé me tentait bien mais je n’arrivais pas à me plonger dedans. Et en fait, il faut juste prendre le temps de s’y plonger car l’histoire n’est pas banale, et quelque chose d’assez rude nous attend. Ce n’est pas une petite lecture tout gentille. Ici, il est question de chasse à l’homme, de traque, de meurtre !

Un groupe de salariés pars 3 jours en excursion en montagne. Ce n’est pas facile pour eux car ils ne sont pas forcément très sportifs. A la fin d’une première journée très fatigante, alors que la plupart sont en train de dormir, un genre de singe immense surgit de nulle part…

Même si on connait l’histoire de part le résumé, on est quand même assez surpris de la manière dont ça se passe.
On suit principalement le personnage de Saotome, un jeune et vaillant garçon que plusieurs ne cessent d’embêter. Ils n’arrêtent pas de lui lancer de pics en disant qu’il ne sert pas à grand-chose. Et il se laisse faire, ça n’a pas l’air d’être son genre pourtant… Pourquoi laisse-t-il dire ces choses sur lui ?

Bref, un manga original, un peu barbare, et avec une histoire un peu complexe que j’ai hâte d’élucider.


vendredi 5 avril 2019

Blue Thermal, tome 2 - Kana Ozawa


Titre : Blue Thermal, tome 2

Auteur : Kana Ozawa

Genre : Manga / Shôjo

Editions : Komikku

Date de sortie : 28/03/2019

Nombre de pages : 192

Prix : 7,99 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 5
Série terminée : oui
Nombre de tomes sortis en France : 2

Résumé :

Tamaki Tsuru, surnommée Tsurutama, s’est inscrite à l’université dans un seul but: trouver l’amour ! Mais à la suite d’une maladresse, elle est obligée d’intégrer le club d’aéronautique. Elle participe à un camp d’entraînement durant lequel son club va affronter l’université Hannankan. Seulement, le capitaine de l’équipe adverse n’est autre que la grande sœur de Tamaki ! Un match bien particulier est sur le point de débuter !

 
Mon avis :

Je n’ai pas pu m’empêcher de me plonger directement dans la suite, et c’est encore meilleur que le premier car maintenant on est vraiment au cœur de l’histoire !

On apprend plus de choses sur la famille et le passé de Tsurutama. Selon sa famille, elle n’est pas douée car elle n’est pas la meilleure dans tous les domaines ! Deuxième c’est nul, selon eux, il n’y a que la première place qui compte !
Elle a été élevée comme ça et elle le vit plutôt mal.

Et le plus important dans l’histoire…son coup de foudre. Elle ne savait pas trop si ce qu’elle avait ressenti était vraiment les symptômes d’un coup de foudre, du coup elle a voulu retenter l’expérience pour en avoir le cœur net. Et oui, il s’agit bien d’un coup de foudre…pour le ciel, le vol, les planeurs…
J’avoue que ça m’a encore plus comblé qu’une histoire d’amour classique, car c’est frais et inattendu !
Même si de la romance plus classique pointe le bout de son nez quand même…
Il y a, selon moi, deux garçons qui ont l’air d’avoir des sentiments, ai-je raison ? si oui, par qui Tsurutama sera attirée ?

Bref, un manga original et très frais, c’est un coup de cœur pour moi et j’attends la suite avec beaucoup d’impatience !!

 

Blue Thermal, tome 1 - Kana Ozawa


Titre : Blue Thermal, tome 1

Auteur : Kana Ozawa

Genre : Manga / Shôjo

Editions : Komikku

Date de sortie : 28/03/2019

Nombre de pages : 192

Prix : 7,99 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 5
Série terminée : oui
Nombre de tomes sortis en France : 2


Résumé :

Lorsque Tamaki s'inscrit à l'université, elle n'a qu'un objectif : trouver l'amour ! Pour cela, elle met de côté son côté garçon manqué et son passé de sportive qui faisaient fuir d'éventuels prétendants. Mais chassez le naturel, il revient au galop !
En effet, après avoir abîmé par accident un planeur, elle se retrouve dans une situation délicate : devoir rembourser les dégâts qui s'élèvent à 2 millions de yens ! Inutile de préciser que la jeune fille n'a pas les moyens de payer une telle somme...
Elle rejoint alors contre son gré le club aéronautique de l'université Aonagi afin de réaliser diverses tâches pour s'acquitter de sa dette. Elle ne sait pas encore qu'elle va y trouver quelque chose de bien plus précieux.
 

Mon avis :

Rien que par la couleur de la couverture, j’ai été éblouie, j’ai tout de suite été attirée par ce manga.

Au début, on a du mal à cerner Tsurutama, mais on comprend vite qu’elle aime le sport, qu’elle le pratique de manière intensive, mais qu’elle veut laisser tomber pour se trouver un petit copain. Elle veut trouver l’amour ! Pourquoi un changement si radical ?
On n’en n’apprendra pas beaucoup plus sur ce qui la motive à tout abandonner comme ça. Mais on remarque qu’elle a des moments de vide car elle se remémore des souvenirs douloureux. On a aussi l’impression qu’elle n’est pas très proche de sa famille, est-ce seulement une impression ?
Le mystère est assez grand autour de Tsurutama, pourtant quand on la voit on pense voir une jeune adulte des plus banales.

Après quelques bêtises, elle se retrouve obligée d’intégrer le club d’aéronautique de l’université.
Et sa vie va être bouleversée. Elle va rencontrer l’amour, ça va être le coup de foudre. Ce n’est pas du tout ce à quoi on s’attend au début…même Tsurutama n’est pas sûre d’elle…Il faut qu’elle essaye d’en savoir plus…

Bref, un manga un peu hors norme, mais des plus palpitant. J’AI A-DO-RE !
Vivement la suite !! On est des petits veinards car elle est sortie en même temps que le tome 1 ! 
 

dimanche 31 mars 2019

Sleeping Charon, tome 2 - Sayaka Mogi


Titre : Sleeping Charon, tome 2

Auteur : Sayaka Mogi

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 28/02/2019

Nombre de pages : 224

Prix : 7,99 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 3
Série terminée : NON
Nombre de tomes sortis en France : 2


Résumé : 

À l’intérieur de l’immense bâtisse, le “Prince” a commencé à se souvenir de son sombre passé. Charon, l’étrange maîtresse de maison à l’air candide, lui promet une sentence bien pire que la mort pour ses crimes. Alors qu’il essaie de s’enfuir, la rencontre avec des figures oubliées va l’aider à reconstituer pièce par pièce le puzzle funeste qui l’a mené jusqu’ici.
 

Mon avis :

Je suis un peu plus mitigée pour ce tome.
Je ne sais pas dire si je suis déçue du tournent que l’histoire a prise, ou si c’est autre chose…
Je suis perplexe.

C’est une histoire, un conte macabre. Jusque-là, pas de soucis.
Dans ce tome, on apprend à connaître « le Prince », on apprend pourquoi il est là et pourquoi l’histoire en est là.
Mais, j’ai l’impression que l’histoire dure des pages et des pages, pour au final, pas dire grand grand-chose. Je trouve l’histoire trop creuse.
Peut-être parce qu’on ne s’attache pas au personnage, du fait qu’il ne sait pas bien lui-même qui il est.
Mais en tout cas, je suis sceptique.

Bref, on verra au prochain tome si l’histoire me conquiert un peu plus…


Sleeping Charon, tome 1 - Sayaka Mogi


Titre : Sleeping Charon, tome 1

Auteur : Sayaka Mogi

Genre : Manga / Seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 29/11/2018

Nombre de pages : 198

Prix : 7,99 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 3
Série terminée : NON
Nombre de tomes sortis en France : 2


Résumé :

Préparez-vous pour un conte noir pas comme les autres ! Un jeune homme se retrouve sans explication dans un manoir. Il ne sait plus où il habite, mais il veut rentrer chez lui. Il fait alors la rencontre de la jeune et mignonne Charon. Cette dernière l'appelle le "Prince" et elle lui tient compagnie. Elle le distrait avec des jeux et des spectacles et lui offre même des "Charon-macarons" comme elle les surnomme.
Après cette étrange journée, le jeune homme va dormir et remercie son hôte pour avoir passé "le jour le plus amusant de sa vie". Mais Charon lui demande pourquoi il a dit de "sa vie", car... il est déjà mort ! Le Prince découvre alors qu'il est décédé et que cet endroit est le monde des morts. Charon le dirige et en mangeant ses fameux Charon-macarons, il a signé un pacte avec elle. Il ne peut plus partir d'ici et il est devenu l'esclave de la jeune fille ! Pour quitter ce lieu, il va devoir trouver le livre de sa vie et se rappeler de tout.
Il y parvient tant bien que mal mais découvre avec horreur qu'il était un meurtrier ! Et pire, toutes les personnes présentes dans ce manoir sont ses anciennes victimes ! Que va-t-il devenir dans ce cauchemar et pourra-t-il s'en échapper ?
 

Mon avis :

Avant de débuter ma lecture, j’avais lu le résumé donc je savais un peu de quoi il était question, mais celui qui ne lit pas se demande sûrement de quoi il est question, car le début de l’histoire (et même toute l’histoire en fait) est très mystérieux.
On ne sait pas trop où on va, qui est le personnage principal que Charon, la petite fille qui l’accueille, appelle « mon Prince ». « Le Prince » semble avoir tout oublié : qui il est, ce qu’il fait là…Au début, il ne se pose pas plus de question que ça, mais très vite, il commence à trouver Charon plus que louche…

On en est encore qu’au début, ce tome faisait vraiment office d’introduction, pour placer le décor. J’espère en savoir un peu plus au prochain.

L’histoire a l’air ultra macabre et très glauque.

En tout cas, ça se lit super vite. Les pages se tournent à une allure folle.

Bref, suite au prochain épisode, pour savoir si le Prince se transformera en Roi, qui sait ? Et si Charon finira en vieille sorcière ou en Reine…


jeudi 21 mars 2019

@Ellie : #je n’ai pas de petit ami, tome 3 - Momo Fuji

Titre : @Ellie : #je n’ai pas de petit ami, tome 3

Auteur : Momo Fuji

Genre : Manga / Shôjo

Editions : Kana

Date de sortie : 15/02/2019

Nombre de pages : 168

Prix : 6,85 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : NON
Nombre de tomes sortis en France : 3




Résumé :

Eriko Ichimura est une lycéenne discrète que l’on ne remarque pas. Son seul plaisir est d’admirer Akira Ômi, un beau jeune homme plein de fraîcheur, et de « murmurer » ses fantasmes quotidiens sur Internet. Mais, un jour, elle découvre par hasard la vraie nature d’Ômi. Et ce dernier prend connaissance des tweets embarrassants d’Ellie… !! Voici l’amour peu ordinaire d’une perverse discrète.

 
Mon avis :

Ellie s’entend très bien avec Aoba, l’ancien ami de Ômi. Ça rend de dernier très jaloux mais il a beaucoup de mal à l’admettre !
Ômi a beaucoup de mal à laisser parler ses sentiments et encore plus à les montrer à celle qu’il aime et aux autres. Du mal également à dire ce qu’il pense, à tout le monde.

On a l’impression que la relation Ellie-Ômi va enfin avancer mais c’est à pas d’escargot…

En tout cas, malgré leurs « défauts », ils sont très attachants, et trop mignons.

Les personnages secondaires sont eux aussi super attachants ; il y a l’ancien ami de Ômi : Aoba et Sara l’amie de Ellie, qui n’hésite jamais à prendre sa défense. C’est une amie très fidèle.

Je n’en ai pas encore parlé, mais j’aime beaucoup les dessins. Les personnages sont trop mignons.
C’est vraiment dommage que les mangas soient en noir et blanc.

Bref, une série romantique toute douce et toute mignonne !


@Ellie : #je n’ai pas de petit ami, tome 2 - Momo Fuji

Titre : @Ellie : #je n’ai pas de petit ami, tome 2

Auteur : Momo Fuji

Genre : Manga / Shôjo

Editions : Kana

Date de sortie : 09/11/2018

Nombre de pages : 168

Prix : 6,85 €

Nombre de tomes sortis au Japon : 8
Série terminée : NON
Nombre de tomes sortis en France : 3




Résumé :

Eriko est une lycéenne discrète que l’on ne remarque pas. Son seul plaisir est d’admirer Akira Ômi, un beau jeune homme plein de fraîcheur, et de tweeter ses fantasmes quotidiens sur Internet sous le pseudo « Ellie ». Mais, un jour, elle découvre par hasard la vraie nature d’Ômi. Et ce dernier prend connaissance des tweets embarrassants d’Ellie…!!

 

Mon avis :

Ellie se traite de perverse par le fait de s’imaginer plein de choses avec Ômi, qu’elle raconte ensuite sur Twitter, mais on se rend vite compte que mis à part ça, elle ne l’est pas tant que ça. Elle est plutôt gauche quand elle est en compagnie de Ômi, elle se trouve vite gênée…
Et c’est quelqu’un de trop gentil, limite naïve, car toutes les filles la sollicitent souvent pour effectuer différentes tâches à leur place, sous prétexte qu’elles doivent retrouver Ômi et que c’est la chance de leur vie…Et Ellie les laisse faire !
Alors que, même si leur relation est encore frêle, c’est la seule fille avec qui il se passe réellement quelque chose !

Ômi me tape même un peu sur les nerfs parce qu’il ne repousse jamais les autres filles. Il laisse Ellie s’effacer…

On rencontre un garçon qui est un ancien camarade de classe de Ômi, de l’époque du collège, et on se rend compte, que Ômi a l’air de cacher quelque chose, comme s’il n’était pas aussi à l’aise dans ses baskets qu’il en a l’air…

Bref, un tome mignon et énervant à la fois. J’espère qu’Ellie et Ômi vont enfin de rapprocher !!