mercredi 17 janvier 2018

Les enquêtes d'Enola Holmes, tome 1: La double disparition - Serena Blasco et Nancy Springer


Titre : Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 1 La double disparition

Auteur : Serena Blasco et Nancy Springer

Genre : Jeunesse / Policier/ Bande-dessinée

Editions : Jungle

Date de sortie : 23/09/2015

Nombre de pages : 58

Prix : 12,00 € (papier) ou 4,99 € (numérique)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Quand Enola Holmes, sœur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu'un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche. Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu'à d'ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l'envoyer en pension afin de faire d'elle une vraie "Lady". Mais rien ne la prépare à ce qui l'attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d'un jeune marquis. Enola arrivera-t-elle à s'en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères? L'adaptation des romans de Nancy Springer.
 
 
Mon avis :
 
L’histoire commence le jour de l’anniversaire d’Enola. Sa mère prend toujours un soin particulier à lui souhaiter, mais là en rentrant de sa balade, Enola découvre que sa mère a disparu. Elle est allée se balader et n’est pas rentrée. Enola trouve cela très bizarre, surtout quand sa gouvernante lui annonce qu’avant de partir en balade, elle avait dit à la gouvernante « voici le cadeau d’anniversaire d’Enola, vous lui donnerez si je ne suis pas rentré à temps… ».
 
Les deux frères d’Enola : Mycroft et Sherlock viennent donc à la rescousse. Mycroft s’offusque en voyant la manière dont a été élevé Enola. Elle aurait dû apprendre l’étiquette et les bonnes manières afin de devenir une Lady. Mais sa mère a préféré l’éduquer de façon non conventionnelle.
Mycroft veut rattraper cela en l’envoyant dans un pensionnat…
Ce n’est pas dans l’idée d’Enola, qui préfère aller retrouver sa mère. D’autant plus que pour son anniversaire, elle lui a laissé des carnets avec des indices…
 
J’ai beaucoup aimé le style très anglais de l’histoire ainsi que l’enquête qui se profile.
 
Pour ne rien gâcher, les dessins sont magnifiques, les couleurs superbes avec un style aquarelle.
 
Bref, c’est une très belle découverte.
J’attends avec impatience que les tomes suivants soient disponibles à la bibliothèque pour les emprunter.
 
 

Lou !, tome 1 : Journal Infirme - Julien Neel


Titre : Lou !, tome 1 Journal infime

Auteur : Julien Neel

Genre : Jeunesse / Bande-dessinée

Editions : Glénat

Date de sortie : 26/05/2004

Nombre de pages : 48

Prix : 10,50 € (papier)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Lou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu'elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias... Lou est amoureuse de son voisin d'en face mais, bien sûr, n'ose pas lui avouer... C'est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s'appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d'emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D'ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer...
 
 
Mon avis :
 
Je ne vais pas m’amuser à vous refaire un résumé de la BD car celui ci-dessus est très complet.
 
Comme le suggère le titre, on retrouve page à page le quotidien de Lou comme un journal intime. Elle nous raconte sa vie avec toutes les personnes qui l’entourent : sa meilleure amie, sa mère, sa grand-mère, le nouveau voisin avec qui elle voudrait caser sa mère, le petit voisin d’en face de qui elle est amoureuse.
 
C’est l’histoire sympa d’une adolescente qui vit seule avec sa mère, qui est mentalement une adolescente aussi…
J’ai trouvé cette histoire drôle, touchante et tellement réaliste !
 
Bref, je vous parle très bientôt de la suite ;-)
 
 

dimanche 14 janvier 2018

La petite mort - Davy Mourier


Titre : La petite mort, tome 1

Auteur : Davy Mourier

Genre : Humoristique / Bande-dessinée

Editions : Delcourt

Date de sortie : 04/09/2013

Nombre de pages : 96

Prix : 15,50 € (papier) ou 7,99 € (numérique)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
La Petite Mort vit des jours heureux avec Papa et Maman Mort. Il va à l'école, tombe amoureux d'une fille de sa classe et essaie de se faire des amis. Bref, à quelques détails près, la Petite Mort est un enfant comme les autres, si ce n'est qu'il a un avenir tout tracé : quand il sera grand, il reprendra le travail de Faucheuse de son père. Ce qui tombe mal, car la Petite Mort veut être fleuriste !
 
 
Titre : La petite mort, tome 2 Le secret de la licorne-sirène
 
Auteur : Davy Mourier
 
Genre : Humoristique / Bande-dessinée
 
Editions : Delcourt
 
Date de sortie : 22/10/2014
 
Nombre de pages : 96
 
Prix : 15,50 € (papier) ou 7,99 € (numérique)
 
 
 
Synopsis :
 
La Petite Mort a dû faire un terrible choix entre faucher Ludovic, son meilleur ami atteint d'une leucémie, ou son chat Sephi. A-t-il fait le bon choix ? L'entrée au collège, cet univers impitoyable, va-t-elle remettre en question l'amitié, l'amour et l'existence des licornes-sirènes ? De toute façon, rien ne va se passer comme prévu car la famille Mort a... un squelette dans son placard.
 
 
Titre : La petite mort, tome 3 Le domaine des vieux
 
Auteur : Davy Mourier
 
Genre : Humoristique / Bande-dessinée
 
Editions : Delcourt
 
Date de sortie : 14/10/2015
 
Nombre de pages : 96
 
Prix : 15,50 € (papier) ou 7,99 € (numérique)
 
 
 
Synopsis :
 
Construire une famille ce n'est pas facile, surtout avec la perte récente d'un être cher. En plus, l'administration vient mettre son grain de fiel à coup de droits de succession à la fauche et impôts sur le revenant. Comment s'en sortir ? Que faire face à l'absurdité de la vie ? C'est quoi l'amour ? Réponses dans la fin de cette série, devenue un véritable petit manuel du savoir mourir(e) !
 
 
Mon avis :
 
Ça fait un petit moment que le tome 1 de la Petite Mort « trainer » dans ma PAL et quand je me suis inscrite à la bibliothèque et que j’ai vu qu’ils l’avaient, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai emprunté les 3 premiers tomes.
 
Et je dois dire que dès la première page, j’ai eu du mal à accrocher…
On y retrouve un mélange de mauvais humour, humour noir et de clichés. Et c’était trop.
J’aime bien l’humour noir mais là les « blagues » étaient beaucoup trop nombreuses.
L’histoire est vide. Il n’y a vraiment pas grand-chose.
L’auteur aurait mieux fait de creuser un peu ses dialogues, son histoire pour qu’elle ait plus de profondeur au lieu d’envahir ses dialogues de blagues à 2 balles !
Je n’ai vraiment pas adhéré au 1er tome.
Ça ne m’a pas fait rire.
 
J’ai persévéré dans mes lectures parce que c’était des emprunts de la bibliothèque, sinon je n’aurai pas acheté la suite.
La suite est un peu mieux. Toujours le même humour mais les blagues et les clichés étaient moins nombreux, donc ça passait déjà un peu mieux.
 
Bref, je suis déçue par cette série.
 
 
 
 

jeudi 11 janvier 2018

Fille des cauchemars, tome 2 l'ordre de la Dague Noire - Kendare Blake


Titre : Fille des cauchemars, tome 2 L’ordre de la Dague Noire

Auteur : Kendare Blake

Genre : YA / Fantastique

Editions : Hachette (Black Moon)

Date de sortie : 28/10/2015

Nombre de pages : 364

Prix : 16,90 € (papier) ou 11,99 € (numérique) ou 6,90 € (poche)
 
 
 
 
Synopsis :
 
Cas ne parvient pas à oublier Anna. "Anna à la robe de sang", l'esprit le plus puissant qu'il ait jamais rencontré. Anna, qui s'est sacrifiée pour le sauver.
A présent, Anna lui apparait même dans des rêves éveillés... ou plutôt, dans des cauchemars. L'esprit vengeur a laissé place à une jeune fille torturée.
 
Hallucinations ou véritables appels à l'aide ? La frontière entre illusion et réalité semble bien ténue. Anna a-t-elle définitivement quitté le monde des vivants ou est-elle revenue des enfers ? Cas ne sait plus. Il lui reste une seule certitude : quel qu'ait été son destin, il doit retrouver Anna.
 
Mon avis :
 
J’avais très envie de me plonger dans cette suite, j’avais tellement aimé le tome 1 !
Et je dois dire que je suis un peu déçue…
Je m’attendais à autre chose. Je ne sais pas dire quoi, mais autre chose.
 
J’ai trouvé le début de ce tome un peu lent. Autant le premier tome commençait sur les chapeaux de roue, qu’ici j’avais l’impression de tourner un peu en rond.
 
ATTENTION SPOILS !!
J’avais l’impression que Cas passait son temps à ressasser la mort du fantôme d’Anna. Si ça ne s’arrêter qu’à ça, je peux le comprendre, il était triste d’avoir perdu sa bien-aimée. Mais il essayait par tous les moyens de savoir comment faire pour la ramener et j’avais l’impression de ne pas avancer.
Après j’étais quand même contente de retrouver les personnages car je les adore. Ils sont super et l’auteure arrive à nous intégrer vraiment à l’histoire, on a l’impression d’être avec eux.
 
Ensuite l’histoire bouge un peu plus après la réception d’une mystérieuse photo. Et voici donc les amis embarqués dans de nouvelles aventures, dans lesquelles on va rencontrer de nouveaux personnages : Jestine et l’Ordre de la Dague Noire.
 
Au final, l’histoire a su me captiver. Comme je le disais plus haut, l’auteure réussit à nous emmener à l’aventure avec les personnages. On a l’impression de vivre les choses avec eux et ça j’aime beaucoup !
 
Bref, je suis un peu déçue de certains passages de l’histoire. J’aurai aimé que certains passages soient plus rapides et d’autres plus développés mais dans l’ensemble, j’ai bien aimé. Ça n’a rien à voir avec le premier tome.
Les péripéties sont assez différentes.
Je vois bien un tome supplémentaire quelques années plus tard avec la nouvelle apparition de l’Ordre et de Jestine.
 
 

L'école des mauvais méchants, Complot 2 - Stephanie S. Sanders


Titre : l’école des mauvais méchants, tome 2 Complot 2

Auteur : Stephanie S. Sanders

Genre : Jeunesse / Fantastique

Editions : Nathan

Date de sortie : 19/06/2014

Nombre de pages : 248

Prix : 12,95 € (papier)
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Le Centre de Redressement de Veldin Drexler accueille deux nouveaux élèves : la princesse Ileana, qui excelle dans le crochetage des serrures, et l'étrange Fabien Negati, renvoyé de l'Institut d'Excellence de Dame Morgane pour politesse et bonne conduite. Rune, Loup Junior et la comtesse Jezebel Dracula les accueillent dans leur bande. Mais bientôt, Jez quitte mystérieusement le centre, puis c'est au tour de Fabien et de Veldin Drexler lui-même de disparaître. Pour Rune, pas de doute possible : il se trame quelque chose de louche... et en matière de choses louches, il s'y connaît.
 
 
Mon avis :
 
J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages du Centre de Redressement pour méchants récalcitrants.
 
Dans ce tome, l’école va accueillir 2 nouveaux élèves : la princesse Ileana et Fabien Negati.
Ileana, que l’on connait depuis la fin du 1er tome, est intégrée au trio au grand désespoir de Jez. J’ai beaucoup aimé ces petites rivalités pour savoir laquelle arriverai à capter au moins l’attention de Rune.
 
Fabien est également directement intégré au groupe car c’est le nouveau compagnon de chambre de Rune.
 
Dans ce tome, les personnages vont découvrir ce qu’il se trame au château. Il se passe des choses bizarres, des disparations inexpliquées…
 
Malgré le fait que ce soit un livre jeunesse, j’aime beaucoup.
J’ai d’ailleurs préféré cette lecture à celle du tome 1.
Dans le tome 1, on suit le mouvement mais il y a pas mal de choses qu’on découvre sur le tas. Ici on a l’impression que l’auteure a pris plus son temps pour mettre en place le décor et le contexte.
 
J’aime beaucoup l’humour des personnages, le style, et l’histoire en elle-même.
Il y a pleins de rebondissements, et ça mouvemente bien le récit.
Certaines infos sont prévisibles, mais je me dis que les plus jeunes lecteurs l’appréhendent peut-être moins que moi.
 
Enfin bref, j’ai passé un très agréable moment et avec des personnages hauts en couleur qui ne se laissent pas marcher sur les pieds.
Une lecture que je recommande à tous les grands enfants / jeunes adolescents qui aiment le fantastique et les créatures (qui ne font pas peur).