dimanche 17 juin 2018

Les mondes cachés, tome 1 : L’arbre forêt - Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni


Titre : Les mondes cachés, tome 1 : L’arbre forêt

Auteur / Illustrateur : Denis-Pierre Filippi et Silvio Camboni

Genre : Jeunesse / Bande-dessinée / Fantastique

Editions : Les Humanoïdes Associés

Date de sortie : 21/06/2017

Nombre de pages : 48

Prix : 14,20 € (papier) ou 5,99 € (numérique)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Réalisant que la magie ne peut tout résoudre, Grégoire a décidé de ne plus faire usage de ses pouvoirs. Au lieu des sorciers et des dragons, il affronte désormais le quotidien de la vie parisienne. Mais lorsque son amie Itsuki disparaît au sein du mystérieux Arbre-Forêt, il s’élance sans hésitation à sa poursuite. S’ensuit une haletante course contre le temps qui l’entraine au plus profond d’un monde merveilleux et sauvage, riche en surprises mais aussi en dangers…
 
 
Mon avis :
 
Quand je suis allée la dernière fois à la bibliothèque, je suis tombée sur cette BD, et j’ai tout de suite accroché.
J’ai beaucoup aimé la couverture avec toute cette verdure.
 
Quand je l’ai commencé, j’ai tout de suite aimé.
J’ai bien aimé la richesse des couleurs, des détails. Comme pour la couverture j’ai bien aimé la « verdure » et le côté nature très présent.
 
J’ai également bien aimé le côté japonisant grâce au personnage d’Itsuki.
 
J’ai, par contre, trouvé le passage dans le monde magique un peu rapide. Même si on comprend rapidement que le temps est compté dans ce monde, et qu’il faut faire très vite !
 
Bref, une belle surprise pour cette histoire.
 

 

mercredi 13 juin 2018

Mâche Mots


MÂCHE MOTS

« Le jeu ridicule qui vous laissera bouche bée »

 

 
Editeur : Hasbro Gaming

Age requis : 16 ans et plus

Nombre de joueurs : 4 à 5

Durée : environ 20 à 30 minutes

Prix : 23,99 € (vous pouvez l’acheter ici)
 
 
 
 
 

 
Principe du jeu :
Tu commences par mettre l'embout en plastique dans ta bouche, ensuite, tu pioche une carte !
Tente de prononcer ce qu'il y a écrit sur la carte et d’en faire deviner le plus possible à ton équipier pendant la durée du sablier.
 

 
Inclus :
5 écarteurs buccaux
200 cartes recto verso
Un sablier
Les règles du jeu
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Camille : 2 minutes après avoir ouvert la boîte du jeu c’est le fou rire assuré !
Regarder les autres joueurs avec le mâche mot dans la bouche et se moquer d’eux, c’est excellent.
Les phrases sont assez dures, ce qui complique la chose !
Super jeu :)
 
Mégan : #jaiplusdegencives #fourire #topjeu

 
Benjamin : fou rire assuré ! même pas besoin de tenter de lire les phrases, le simple fait de voir vos amis avec le mâche-mot en bouche vous fera passer un bon moment.

Julie et Valentin : Jeu sympa !! mais assez baveux quand même ! fou rire garanti tout de même.
 

 
 
Mon avis :
Je dois admettre que, même si on suppose que le jeu va être drôle, au moment de mettre l’énorme écarteur dans la bouche, on commencer à se poser des questions…
« Je ne peux pas mettre ce truc dans ma bouche, c’est énorme ! »
« Je ne peux pas jouer à ça, je vais baver partout, c’est déguelasse ! »
 
Finalement, après les quelques aprioris passés, le simple fait de mettre l’écarteur dans la bouche nous bidonne !
 

 

 
Et je ne parle pas encore du moment où on essaye de prononcer les phrases. C’est hilarant. A pleurer de rire.
 
 
Au niveau du matériel, il n’y a pas grand-chose à dire. On ne peut pas faire grand-chose au niveau du design des écarteurs, un sablier est un sablier. Il n’y a que sur les cartes, où on peut retrouver un peu d’originalité et c’est le cas.
 


 
 
Les règles sont hyper simples, ça prend 30 secondes à expliquer aux autres joueurs, donc pas de casse-tête sur ce jeu.
 
 
Bref, bons moments assurés et fous rires garantis !
Précautions à prendre : vous assurer d’avoir un mouchoir, un sopalin et autre objet absorbant pour effacer les traces de baves !
 
 
Les plus : les fous rire
Les moins : l’écarteur fait vite mal aux gencives…
 

 

vendredi 8 juin 2018

Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 4 : Le secret de l’éventail - Nancy Springer et Serena Blasco


Titre : Les enquêtes d’Enola Holmes, tome 4 : Le secret de l’éventail

Auteur : Nancy Springer

Illustrateur : Serena Blasco

Genre : Jeunesse / Bande-dessinée

Editions : Jungle !

Date de sortie : 21/06/2017

Nombre de pages : 72

Prix : 12,95 € (papier) ou 5,99 € (numérique)

Synopsis :
Mai 1889, Londres.
Enola semble reconnaître sur son chemin Lady Cecily Alistair, accompagnée de deux chaperonnes. La jeune femme, en détresse, confie à Enola son éventail rose qui contient un message codé d’appel au secours. Enola découvre que Cecily est séquestré en attendant son mariage avec Bramwell, son peu aimable cousin. Enola décide alors de venir au secours de Cecily et elle s’aperçoit que son frère Sherlock est investi de la même mission. Mais Enola a bien l’intention de mener son enquête seule...
Mon avis :
Les affaires reprennent pour Enola. Elle va devoir découvrir ce qu’il se passe dans la vie de Lady Alister pour pouvoir la sauver.
On retrouve un personnage que l’on connait déjà.
Ça chaine un peu les tomes ensemble.
Comme pour les autres tomes, j’ai bien aimé le côté aventures et résolution de mystères.
J’aime également le côté anglais. Ça donne un style assez particulier.
Les costumes sont toujours aussi sympas.
Bref, une série que je recommande fortement.

lundi 4 juin 2018

Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités - Sophie Jomain


Titre : Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités

Auteur : Sophie Jomain

Genre : YA / Fantastique

Editions : France Loisirs

Date de sortie : 2014

Nombre de pages : 470

Prix : 18,50 € (papier) ou 4,99 € (numérique) ou 7,20 € (poche)
 
 
 
 

Synopsis :
 
Pour moi, une nouvelle vie commençait : l’université à St Andrews avec Leith, mon petit ami loup-garou. J’avais espéré que le calme était revenu, que je vivrais ma première année de fac comme n’importe quelle jeune fille, ou presque. Douce utopie, rien ne se passe jamais comme on le voudrait.
Il fallait qu’ils se fassent la guerre, c’était plus fort qu’eux. Leur haine ancestrale allait les pousser à bout. J’étais dépassée.
Je n’en avais aucune idée alors, mais les forces qui devraient s’affronter allaient au-delà de tout ce qu’on peut imaginer.
J’étais au moins sûre d’une chose : tôt ou tard, je paierais les pots cassés. Peut-être même que je ne m’en sortirais pas indemne.
 
 
Mon avis :
 
Le premier tome se termine de manière assez brute par l’arrivée d’Hannah et Leith devant l’université et quand ce dernier lui annonce qu’il y a toutes sortes de créatures dans cette école très ancienne.
 
J’étais donc assez pressée d’avoir la suite et je ne suis pas déçue. Ce second tome est riche en rebondissements.
Hannah y rencontre des créatures qu’elle ne connait pas… Ils ont l’air de vouloir l’intégrer à leur groupe… Le problème ? Ce sont les ennemis ancestraux des loups garous !
Ça ne se passe pas très bien, jusqu’au jour où…
 
J’ai beaucoup aimé ce tome, car comme je le disais précédemment, il est très riche en actions et rebondissements. Et on y fait la connaissance de nouveaux personnages intéressants. On y découvre de nouvelles créatures.
 
Bref, un tome intense qui donne envie de continuer la saga très rapidement !
 
Toujours aussi de Leith <3

 

Trop tôt - Jo Witek


Titre : Trop tôt

Auteur : Jo Witek

Genre : Contemporain

Editions : Talents Hauts Collection Ego

Date de sortie : 16/04/2015

Nombre de pages : 96

Prix : 8,00 € (papier)
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
En voiture avec sa mère vers l’hôpital, Pia, 15 ans, se remémore les événements qui ont précédé ce moment : en vacances au bord de la mer, elle rencontre Marc en boîte de nuit et vit avec lui sa première fois sur la plage. Le lendemain, elle a le cœur brisé quand elle comprend que leur relation n’est qu’une histoire d’un soir pour Marc. Alors qu’elle remonte la pente, Pia s’aperçoit qu’elle est enceinte. Épaulée par ses amis et sa mère, elle décide d’avorter.
 
 
Mon avis :
 
J’avais envie de sortir de ma zone de confort, et j’avais entendu beaucoup de bien de cette collection. Je me suis donc lancée dans celui-ci.
 
Ça change beaucoup de mes lectures habituelles et j’ai bien aimé.
L’auteur amène les choses de manière claire et concise :
Pia est sur le chemin de l’hôpital et elle se remémore les évènements qui l’ont mené à cette situation : une soirée insouciante, et tout ce qui en a découlé…
 
L’auteur réussi à raconter les choses de manière très concise mais malgré tout, les sentiments sont là. On éprouve de la colère, de la tristesse, de la rancœur, de la peur, tout comme le personnage de Pia.
 
Bref, un roman court mais fort par son thème et par les émotions ressenties.