samedi 29 décembre 2018

Mauvaise connexion - Jo Witek


Titre : Mauvaise connexion

Auteur : Jo Witek

Genre : Contemporain

Editions : Talents Hauts

Date de sortie : 13/09/2012

Nombre de pages : 95

Prix : 8,00 €
 
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Je me suis inscrite sur un nouveau tchat. J'ai tapé Marilou. Je trouvais que ce pseudo correspondait bien à la fille que j'avais envie d'être. Plus sexy, plus délurée, plus effrontée aussi. Marilou, une autre moi-même. Une fille qui l'a tout de suite attiré. - Bonjour, Marilou. C'est joli comme prénom. T'as quel âge ? J'ai menti : Seize. Et toi ? - Vingt. Mentait-il lui aussi ? Je ne me suis pas vraiment posé la question, trop heureuse de partager ma tristesse nocturne avec un garçon. J'ai poursuivi. - Je viens de me disputer avec ma mère. Elle refuse que je fasse des photos de mode. - Elle doit être jalouse de ta beauté. - Merci. Je crois que tu as raison. - Je sais de quoi je parle, je suis photographe de mode. - C'est vrai ? - Oui, pour des défilés à Paris et des shooting magazines. On peut la voir quelque part ta jolie frimousse, Marilou ? Voilà. Ça a commencé comme ça.
 
 
Mon avis :
 
J’avais déjà lu un livre de la plume de Jo Witek, également publié chez Talents Hauts, il s’agit de « Trop tôt » (vous pouvez retrouver mon avis ici), et je trouvais que c’était très bien raconté, très réaliste.
 
Mais je n’avais pas encore lu celui-ci. Comme le résumé l’explique très bien, il s’agit d’une jeune fille, qui, suite à une dispute avec sa mère, se rend sur un forum pour discuter avec des gens, et tombe sur un « jeune » homme, en tout cas c’est ce qu’il dit, pour l’appâter…et il va réussir à gagner sa confiance. A tel point qu’elle va être obsédée par lui et se mettre à nu dans tous les sens du terme, tant au niveau physique, que psychique…
 
Ce un petit livre qui se lit très vite, mais qui n’est pas moins fort. Il parle d’un sujet, que par habitude des réseaux sociaux et d’internet, on oublie un peu : le harcèlement par internet. Le fait qu’on ne sait pas vraiment avec qui on communique par écrans interposés.
 
L’auteure réussit à mettre LES mots pour expliquer tout ça. On se sent vraiment mal à l’aise. On a vraiment l’impression d’être Marilou.
 
Bref, un petit roman très fort par le thème et les émotions qui en découlent. Des petits livres sur des maux de tous les jours qu’il ne faut pas oublier.

dimanche 23 décembre 2018

Just One


Editeur : Repos Production

Auteur : Ludovic Roudy et Bruno Sautter

Age requis : à partir de 8 ans

Nombre de joueurs : de 3 à 7

Durée : 20 minutes

Prix : 17,90
 
 
 
 
 
 
Principe du jeu :
Just One est un party game coopératif où vous jouez tous ensemble pour découvrir le plus de mots mystères.
 
Trouvez le meilleur indice pour aider votre équipier et soyez original, car tous les indices identiques seront annulés !
 
 
Inclus :
110 cartes
7 chevalets
7 feutres effaçables
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Mégan : jeu agréable et de bons moments à partager en famille. Il me fait penser un peu à « Devine-tête ». Il faut parfois que le joueur actif ne prenne pas les indices au premier degré.
 
Camille : ce jeu me fait penser au Pictionary, mais il ne pas dessiner mais écrire un indice. Ce qui est amusant c’est qu’on n’a pas la même vision du mot. Ça peut être troublant.
 
Florian : jeu sympathique où la recherche de mots en fonction des autres joueurs doit être réfléchis (parfois plus sérieux que d’autres, et c’est ce qui est marrant !
 
Chantal : bon jeu, agréable !
 
 
Mon avis :

Encore un petit jeu simple mais qui fait plein d’effets ! On pourrait penser que le fait de devoir trouver des mots ça va être chiant, et que de ce fait, on va s’ennuyer. Mais pas du tout. Fini le Scrabble avec mamie. On se prend vite au jeu, c’est simple et du coup pas de prise de tête.
 
Chez Repos Production, il s’agit très souvent de retrouver des mots, mais ils réussissent à faire de ces jeux « intelligents », des jeux ludiques et beaux.
Celui-ci a un matériel simple, mais efficace, avec ses chevalets et ses petits feutres.
 

 
En revanche, c’est à partir de 3 joueurs, mais il vaut mieux jouer avec un peu plus de monde, car en cas de doublons, on efface les propositions. A 3, s’il y a doublon, le joueur qui devine se retrouve sans indices.
 
Bref, des jeux simples, toujours originaux et très bons comme jeux d’ambiance.
 
Les plus : bon jeu d’ambiance, jeu culturel
Les moins : un peu compliqué avec trop peu de joueurs en cas de doublons
 
 
 

mardi 18 décembre 2018

Booo


Editeur : Blackrock Games

Auteur : Christophe Gonthier

Illustrateur : Tony Rochon

Age requis : à partir de 7 ans

Nombre de joueurs : 2 à 6

Durée : environ 30 minutes

Prix : 18,90 €
 
 
 
 
Principe du jeu :
Vous participez avec votre clan au grand concours des apprentis fantômes au « Blackrock Castle » dans le nord de l’Ecosse. Vous devrez effrayer le plus grand nombre de visiteurs afin d’obtenir le titre très convoité de « Ghost Master ».
 
Allez-vous être le plus rapide des fantômes ?
 
Prenez les couloirs, les passages secrets, traversez les murs et changez de couleur pour trouver le bon chemin et effrayer les visiteurs du « Blackrock Castle ».
 
 
 
Inclus :
 
 
 
 

8 parties permettant de constituer le cadre du plateau
9 parties permettant de constituer l’intérieur du plateau
15 jetons visiteurs
1 pion fantôme
6 jetons « couleurs »
2 jetons changement de couleur
2 jetons « porte »
 
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Camille : à l’essai à la période d’Halloween, il est vraiment sympa. Il ne faut pas être trop fatigué car il faut bien réfléchir. Il faut être rapide mais aussi ingénieux pour trouver le chemin avant les autres adversaires.

 
Mégan : jeu intéressant qui demande un minimum de réflexion et qui permet pleins de solutions grâce aux pièces de puzzle qu’on peut placer aux divers endroits.

 
Benjamin : Jeu intéressant, mais dans lequel il faut être très rapide, tout en étant très logique…ce qui n’est pas forcément mon cas.

 
 
Mon avis :
Je trouve le concept du jeu original. En plus ça parle de fantômes, j’adore !
Chacun joue pour soi et en même temps, on peut avoir l’impression de jouer à un jeu coopératif. Donc c’est plutôt sympa.
 
On pourrait penser que les moments de recherches vont être longs et le jeu ennuyeux, se dire que ça va plomber la soirée mais pas du tout, car chacun est dans son truc, des fois essaye de tricher un peu, « mais si, ça passe, par là ! »
 
 


 
J’ai également bien aimé le fait que les parties intérieures du plateau peuvent bouger d’une partie sur l’autre, ça permet d’éviter de toujours faire le même jeu. Chaque partie est différente.
 
Les règles sont simples. Après avoir compris qu’on cherche le trajet pour aller du fantôme au visiteur sans prenant toujours la même couleur (couleur qu’on a pas encore utilisée), on a quasiment tout compris.
 
Bref, un petit jeu sympa, simple et rapide, efficace quoi !
 
Les plus : l’originalité, la simplicité, jeu familial
Les moins : ?

 


 
 
 

dimanche 16 décembre 2018

Kingdomino



Editeur : Blue Orange

Auteur : Bruno Cathala

Illustrateur : Cyril Bouquet

Age requis : à partir de 8 ans

Nombre de joueurs : 2 à 4

Durée : 15-20 minutes

Prix : 17,50 €
 
 
 
 
Principe du jeu :
Vous devez constituer un Royaume de 5 cases par 5 autour de votre château tout en engrangeant un maximum de points. Toutes les tuiles n'ont pas la même valeur. Pour vous rapporter des points, celles-ci doivent comporter une couronne. Combinez alors les différentes zones pour constituer un domaine avec une forte valeur. Sélectionnez bien vos tuiles et refroidissez les ardeurs des autres Seigneurs!
 
 
Inclus :

48 tuiles de domino
4 châteaux
4 tuiles « couronne »
4 pions « roi »
 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :

Camille : dans le même principe que les dominos basiques sauf que l’on ne compte pas les points de la même façon et le design aussi est différent. Il faut être stratège mais c’est un jeu facile.
 
Mégan : ayant déjà joué aux dominos classiques, ce jeu apporte un goût de renouveau au jeu basique. Il faut être logique et bien mettre en place ses dominos pour les tours suivants.
 
 
Mon avis :

Les règles sont assez simples, on se prend vite au jeu.
 
Chaque partie est différente car les tuiles sortent de manière aléatoire. On peut même se faire piéger, et tomber avec une tuile qui ne nous plait pas et qu’on ne peut pas placer dans son jeu.
 

Tout le monde à sa chance car celui qui est désavantagé lors du tirage au sort pour le premier tour, joue en général premier au tour d’après. Donc ce n’est la course, chacun fait son petit royaume comme il l’entend. Bon après, il y a quand même des tuiles plus convoitées que d’autres…
 
Bref, un jeu simple et efficace, je comprends pourquoi il est reconnu comme jeu « de base ».
 
Les plus : chacun a sa chance, simple, rapide, familial
Les moins : matériel moyen mais seulement pour les châteaux : les parties ne tiennent pas ensemble.
 
 
 

vendredi 14 décembre 2018

Je n'ai jamais


Editeur : Coucoumba Jeux

Age requis : 18 ans et plus

Nombre de joueurs : à partir de 3

Durée : 20-30 minutes

Prix : 26,99
 
 
 
 
 
 
 
 
Principe du jeu :
Je n'ai jamais te donne l'opportunité de connaître les plus gros secrets de tes amis et de dévoiler leur « Mur de la Honte » !
 
Chacun son tour, les joueurs tirent des cartes défi qui vont leur faire jouer des cartes Je n'ai jamais. Coupable ? Innocent ? Quel sera le sort de tes amis ?

 
 
Inclus :
385 cartes jeu,
55 cartes défi
5 modes de jeu

 
 
Ils ont joué avec moi, leur avis :
Elodie et Gaëtan : On s’est bien amusé, mais un peu long pour avoir 10 cartes quand on est nombreux. Super jeu.
 
Laury : moins drôle que d’autres jeux de ce type. Dommage qu’on ne puisse pas renouveler son jeu lorsque l’on n’a plus de cartes « coupable ».
 
Antoine : dépend des cartes mais plutôt drôle dans l’ensemble.
 
Sidonie : très bon jeu, on apprend beaucoup de choses sur les autres joueurs. 10 cartes pour gagner c’est un peu long à 8 joueurs, mais j’ai adoré le jeu.
 
Julien : bon jeu, j’ai adoré
 

 
Mon avis :
Principe de jeu plutôt simple : on lit une carte « défi » et on voit si on doit répondre une carte « jeu » de son propre jeu, de la pioche ou d’un autre joueur. Certaines fois, la carte « défi » demande de défier un autre joueur ou tous les joueurs.
Les règles sont donc simples. Parfois, les cartes le sont un peu moins car on ne sait pas trop si on doit prendre une carte dans nos propres cartes de jeu ou dans la pioche. Certaines cartes sont ambiguës surtout dans l’ambiance de la soirée HAHA !
 
Mais les cartes sont sympa. Au début, j’avais peur de ne jamais répondre « oui, j’ai déjà » à une carte car elles sont assez osées pour la plupart. Mais finalement, on y trouve tous sont compte, et on finit toujours par répondre « oui » à certaines cartes. A moins de mentir…mais ce n’est pas drôle dans ce cas ;-)
 


 
La durée de jeu est variable selon le nombre de personne car nous y avons joué à 8 et nous avons joué beaucoup plus longtemps que 30 minutes. Certaines fois, on se raconte des anecdotes par rapport aux cartes dévoilés donc ça prend plus de temps, forcément !
 

Bref, on bon jeu d’ambiance pour y jouer (de préférence) entre amis. Après quelques cartes, plus de timidité, tout se dévoile. On se raconte tout, ou presque…n’est-ce pas Antoine ? :-D
 
Les plus : jeu d’ambiance, fous rire
Les moins : un peu long si on est beaucoup

 
 

dimanche 9 décembre 2018

Sélection Noël 2018

Voici une petite sélection des jeux qui ont marqués mon année 2018.
Si ça peut vous donner des idées, pour Noël ou autres!


* Un Classique

Les Aventuriers du Rail
(il y a plusieurs versions en photo, il s'agit de la version classique, mais vous pouvez retrouver mon avis sur la version expresse ici)



* Un jeu de plateau

Monopoly Gamer
(vous pouvez retrouver mon avis ici)



* Des jeux d'ambiance adultes

Blanc Manger Coco


Quand mêmes
(vous pouvez retrouver mon avis ici)


Je n'ai jamais
(mon avis sera en ligne dans la semaine ;-))




* Des jeux d'ambiance en famille

Yogi


Mâche Mots
(vous pouvez retrouver mon avis ici)




Pour le design du jeu

Cubirds
(vous pouvez retrouver mon avis ici)



When I dream
(vous pouvez retrouver mon avis ici)




* Un jeu rapide

Panic Island
(mon avis sera en ligne dans la semaine ;-))




* Mes coups de cœur

6 qui prend


Azul



Et voilà, j'espère que vous trouverez votre bonheur parmi cette sélection :-)
N'hésitez pas à me dire en commentaires ce qui vous tente ou ceux que vous connaissez.

vendredi 7 décembre 2018

Chasseurs de livres, tome 3 : Evasion à Alcatraz - Jennifer Chambliss-Bertman


Titre : Chasseurs de livres, tome 3 : Evasion à Alcatraz

Auteur : Jennifer Chambliss-Bertman

Genre : Jeunesse / Aventure

Editions : Collection R Jeunesse

Date de sortie : 06/09/2018

Nombre de pages : 336

Prix : 15,90 €
 
 
 
 
 
 
Synopsis :
 
Une prison mythique. Des énigmes en pagaille. Une nouvelle chasse commence. Garrison Griswold, l'inventeur de la Chasse aux livres, vient de concevoir un escape-game grandeur nature dans la sinistre île-prison d'Alcatraz avec le légendaire auteur de thrillers Errol Roy. Émily et James sont impatients d'y participer, mais la célébrité qu'ils ont acquise lors de leurs précédentes aventures fait d'eux des cibles : lettres de menace, attaque maquillée en accident... Quelqu'un veut à tout prix les empêcher de concourir.
 
 
Mon avis :
 
C’est une série de romans jeunesse dont je suis fan car elle reprend pas mal de choses que j’aime : l’amour de la lecture et des livres, et les énigmes.
 
Dans ce tome, les énigmes sont de tailles. Les personnages principaux doivent élucider une énigme afin de remporter leur droit d’entrée, pour un escape-game dans la célèbre prison d’Alcatraz.
 
J’aime toujours autant les personnages qui sont pleins de fraicheurs. Ils sont à fond dans leur jeu, et encore plus que d’habitude, car ici il y a plusieurs enjeux :
-        Prouver qu’ils sont les « maîtres » des résolutions d’énigmes. Ils ont une réputation à tenir suite à leurs précédentes découvertes.
-        Aider un ami dans le besoin ; car cet escape-game a lieu dans le but de récolter des fonds, pour la réouverture de la librairie d’Hollister, qui a brulé dans le tome 2.
-        Et pour eux-mêmes, pour leur soif de découvertes.
 
Je pense que la fin en surprendra plus d’un. Souvent dans les romans jeunesse, on voit la fin arriver, l’histoire se profile, et on a aucune peine à deviner comment ça va se terminer, mais là je dois dire que je ne m’y attendais pas du tout.
 
Bref, un roman détente et plaisir pour les amoureux des livres, et des jeux et énigmes. Et bon point supplémentaire pour la découverte de ce lieu historique.