jeudi 2 juillet 2020

Pile à Lire d'été

Et voilà encore un nouvel été et la pile à lire en conséquence.
Je pense avoir été un peu gourmande cette année car avec un bébé on ne lis pas autant…
Bref, voici ma pile à lire de l'été 2020:

* L'éternité Livie l'éternité de Michel Quint
* Outsphère Guy-Roger Duvert
* Back Up de Guy-Roger Duvert
* Geek Girl (hors série) de Holly Smale
* NIL tome 3 la colère de NIL de Lynne Matson
* Le amer de l'abîme de Neal Shuesterman
* Le silence des sirènes de Sarah Ockler
* Bienvenue à Big Stone Gap de Adrianna Trigiani
* Itinéraires Bis, livre premier de Michel Knockaert
* Wilder Girls de Rory Power
* C'est pas ma faute de Samantha Bailly et Anne-FleurMulton
* Une collection de trésor minuscule de Caroline Vermalle
* Là où tu iras j'irai de Marie Vareille
* Les derniers de Pompéi
* L'étrange voyage de Monsieur Daldry de Marc Levy
* La cerise sur le gâteau de Aurélie Valognes
* Les couloirs démoniaques de Jean-Marc Dhainaut







mardi 5 mai 2020

Elite, au fond de la classe - Abril Zamora


Titre : Elite, au fond de la classe 

Auteur : Abril Zamora

Genre : contemporain / YA

Editions : Hachette

Date de sortie : 22/01/2020

Prix : 15,90 €

Nombre de pages : 306
 
 
 
 
 
 
Mon avis :
 
J’étais très pressée de me lancer dans cette lecture car j’adore la série Netflix. J’adore les personnages, l’histoire...
 
Ici, au début j’avais du mal avec les personnages, la narration.
J’ai mis quelques temps à bien assimiler les personnages. On nous les décrit au début et c’est pas mal fait, mais ensuite j’étais perdue avec la narration car elle change toujours, il y a des fois, je ne savais plus trop qui racontait...
En plus, les chapitres étaient à rallonge (comme je n’aime pas) plutôt que 1 chapitre 1 narrateur qui aurait été plus clair
 
A force je m’y suis faite. J’ai réussi à bien accrocher aux personnages. Ils étaient tous plutôt touchants. Ils avaient tous des problèmes plus ou moins importants. Celle ayant, selon moi, les plus gros problèmes, est Melena, c’est celle que j’ai préféré car elle m’a vraiment beaucoup touché, j’avais pitié d’elle et en même temps, elle affrontait ses problèmes avec force. Des fois, elle coulait, mais elle relevait toujours la tête. Grâce à ses amis aussi...
 
Bref, le livre porte le nom « élite » de Netflix sûrement car c’est vendeur, mais au final l’histoire parlait surtout d’autres choses, d’autres sujets que la série. Alors oui, c’était pas mal mais il n’y avait pas grand-chose à voir avec la série.
Du coup, un avis un peu mitigé pour moi.
Comme vous l’avez sûrement compris, le livre peut se lire sans avoir vu la série.

lundi 27 avril 2020

Kiriko Kill - Shingo Honda


Titre : Kiriko Kill 

Auteur : Shingo Honda

Genre : manga / seinen

Editions : Komikku

Date de sortie : 12/12/2019

Prix : 8,50 €

Nombre de pages : 190
 
 
 
 
Résumé :
 
La jeune Minami qui est fraîchement diplômée va débuter son premier jour de travail dans une entreprise de divertissement : la Smile Company. Elle y fait la connaissance du jeune Toma qui débute aussi et ensemble ils vont découvrir le monde du travail. La Smile Company est composée de personnages hauts en couleur qui prônent une utilisation outrancière du sourire à toute épreuve. Alors qu'elle s'acclimate à ce nouveau monde, Minami a l'horrible surprise de se retrouver avec la main de son patron sur ses fesses dès sa première pause. Ce n'est que le début d'un harcèlement horrible, mais Kiriko n'est pas bien loin et une terrible vengeance va bientôt s'opérer dans un déluge de gore comme on les aime.
 
 
Mon avis :
 
En ce moment je lis beaucoup moins de manga avec les challenges. Mais dans le Blossom Spring Challenge, il y avait une catégorie manga du coup ça change un peu.
 
J’avais donc choisi pour cette catégorie Kiriko Kill car c’est un type de manga que j’aime. Je ne sais pas trop pourquoi (à part que j’ai commencé les manga avec ce type) mais quand je lis un manga j’aime bien les histoires assez trash et gore, haha!
C’est même étonnant car ce genre de lecture n’est pas forcément ce que je lis quand je lis des romans.
 
Bref, ce manga ci fait partie de ce type de lecture. J’ai bien aimé du coup ce côté très gore avec le cache-cache entre le monstre et les personnages qui essaient de lui échapper. Ici c’est le cas de Minami et Toma.
 


 

vendredi 24 avril 2020

Il est grand temps de rallumer les étoiles - Virginie Grimaldi


Titre : Il est grand temps de rallumer les étoiles 

Auteur : Virginie Grimaldi

Genre : contemporain

Editions : Le livre de poche

Date de sortie : 02/05/2019

Prix : 7,90 €

Nombre de pages : 371
 
 
 
 
 
 
Résumé :
 
Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.
 
 
Mon avis :
 
Ce n’est pas le genre de lecture que je lis tous les jours. Comme vous pouvez le constater sur le blog je suis plutôt jeunesse, YA, SFFF mais le contemporain ce n’est pas dans mes habitudes car je trouve ça trop simple, trop proche de la réalité et du coup ça me divertit moins.
 
Le style jeunesse même s’il se rapproche de la réalité en général est plein de belles morales.
Et ici dans le livre de Virginie Grimaldi (que je ne connaissais que de nom, c’est mon premier roman de cette auteure) on retrouve ces morales, ce côté réaliste et feel-good à la fois.
 
J’ai beaucoup aimé suivre le quotidien de Anna, voir comment elle se démenait pour ses filles sans arriver à quelque chose de bien. Ses filles ado ont des problèmes, elle, des problèmes de travail et d’argent. Et finalement, elle trouve quand même la force de chercher des solutions. Et quelle belle solution...la meilleure : passer du temps ensemble !
Ça peut paraître idéaliste et non réalisable en vrai, mais même sans aller dans cette extrémité, on peut réussir des choses de cette façon...il faut juste convaincre les autres personnes qui compose votre entourage...
 
J’ai également beaucoup aimé la partie road trip. Les descriptions sont fabuleuses, on a l’impression d’être avec elles.
 
Les personnages sont au top ! J’ai bien aimé le roulement des narrateurs entre Anna et ses deux filles. Et ludique avec le blog de Chloé et le journal intime de Lily.
Lily est celle que je préfère. C’est la plus jeune mais elle voit tout et comprend beaucoup de choses. Et j’adore sa façon de raconter en déformant toutes les expressions de notre langue française !
 
Bref, un roman dont je n’ai fait qu’une bouchée tellement il était génial. J’ai hâte d’en lire un autre et j’espère qu’il me transportera tout autant...

jeudi 23 avril 2020

Le pavillon des enfants fous - Valérie Valère


Titre : Le pavillon des enfants fous 

Auteur : Valérie Valère

Genre : contemporain / autobiographie

Editions : France loisirs

Date de sortie : 1981

Nombre de pages : 240
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Résumé :
 
A treize ans, Valérie Valère a été internée au pavillon des enfants fous d'un grand hôpital parisien. A quinze ans, elle écrit le récit de ce séjour. Son livre n'est pas seulement une vision du monde hospitalier, des traitements pour les malades mentaux, le cri pathétique d'une adolescente de treize ans qui, un jour, a refusé toute nourriture : elle prend conscience des raisons profondes qui l'ont amenée au comportement suicidaire qu'est l'anorexie. Et son récit est avant tout l'histoire d'une guérison.
 
 
Mon avis :
 
Ça fait très très très longtemps que ce livre est dans ma pile à lire. Il appartenait à ma mère et je ne sais même pas dire comment il a atterri dans ma bibliothèque.
 
Mais l’histoire me « tentait » pas mal. Je mets entre « ... » parce qu’on ne peut pas dire d’un thème si fort qu’il tente, mais je n’ai pas d’autre mot.
Justement ce thème m’intrigue, je n’arrive pas à comprendre comment une personne peut se rendre malade au point de dépérir à ce point.
Qu’est ce qui peut les amener à ce résultat ?
 
J’espérais pouvoir le comprendre avec ce livre, vu qu’il est décrit par une personne atteinte d’anorexie et c’est une histoire vraie.
Je ne vais pas dire que je n’ai pas compris, j’ai cerné ce qui l’avait poussé à agir ainsi mais je n’ai pas du tout aimé la narration.
L’histoire part dans tous les sens. Elle écrit comme elle pense et son esprit part dans tous les sens.
 
Ce qu’on retient quand même c’est que l’internement est horrible entre l’obsession des médecins pour la prise de poids et l’enferment des patients sans rien du tout.
Les patients ont du mal à comprendre pourquoi ils sont mis avec des gens qui ont des problèmes psychiques...c’est vrai que ce n’est pas pour les aider je trouve...
Enfin les méthodes dans le livre sont, je pense, plus archaïques, qu’aujourd’hui (enfin j’espère), car le livre date des années 70-80.
 
Bref, on comprend ce que ressentait Valérie Valère à ce moment-là mais je n’ai pas aimé sa narration. Je n’ai pas réussi à m’attacher à elle.
J’aurais préféré que ça se présente sous forme de journal intime par exemple...

jeudi 16 avril 2020

Library Jumpers, tome 3 : La briseuse d’illusions - Brenda Drake


Titre : Library Jumpers, tome 3 : La briseuse d’illusions 

Auteur : Brenda Drake

Genre : YA / Fantastique

Editions : Lumen

Date de sortie : 14/06/2018

Prix : 15,00 €

Nombre de pages : 561
 
 
 
 
 
Résumé :
 
Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...
 
Nul besoin de carte d'adhérent pour emprunter les passages qui relient entre elles les plus belles bibliothèques du monde, mais ne vous y fiez pas : les pires dangers y rôdent... Les menaces que Gia Kearns affronte entre ces murs ont leur lot de dents acérées et de griffes aiguisées comme des poignards – et le magicien maléfique qui mène cette infernale sarabande semble bien décidé à débarrasser la terre de la présence de Gia !
 
Pour survivre, la jeune fille n'a qu'une seule issue : retrouver sept mystérieuses clés cachées dans les plus anciennes bibliothèque, disséminées sur toute la surface du globe, et résoudre une ultime énigme – comment s'utilisent-elles ? Elle tente de résister aux émois de son cœur qui, pense-t-elle, ne peuvent que venir perturber cette quête, mais son amour naissant pourrait bien être le seul recours quand le monde menace de s'écrouler autour d'elle...
 
 
Mon avis :
 
J’avais commencé cette série à peu près à la sortie du premier tome et après j’avais laissé en attente en attendant le tome 3. Finalement, je ne l’ai pas lu à sa sortie et j’avais tellement accroché aux premiers tomes que j’avais envie de tous les relire avant pour lire tout d’un coup, mais pour ça il fallait que je prenne le temps…
Et c’est pendant le Frosty Challenge quand j’ai dû faire une lecture commune et que j’ai vu que Pauline – My Healing Words – avait le tome 1 dans sa PAL (=Pile à Lire) que je me suis décidée.
 
Dans ce troisième et dernier tome de la série, on continue de découvrir le monde des chimères par lequel on accède en allant dans les plus belles bibliothèques du monde.
Rien que dans cette phrase, vous comprendrez pourquoi j’aime tant cette série : ça parle et décrit de magnifiques bibliothèques, il y a des créatures en tout genre.
Et pour parfaire le tout, vous pouvez ajouter une belle romance et de belles amitiés.
Le top quoi !
 
Les personnages sont géniaux que ça soit les principaux ou les secondaires. On s’attache à eux très facilement. On les aime tous (enfin pas les méchants, hein !) Ils ont tous un petit quelque chose bien à eux et sont diversifiés.
J’aime aussi le fait que tous les personnages sont bien soudés entre eux, ils sont solidaires et c’est sympa de voir ça, ça montre que la famille et les amis sont importants.
 
Et en plus de ça, l’histoire est pleine de rebondissant, ce qui fait qu’on ne s’ennuie jamais. Et il se passe toujours un petit quelque chose auquel on ne s’attend pas et qui fait tout chavirer !
 
Bref, j’avais déjà beaucoup aimé les précédents tomes pour les mêmes raisons et celui-ci n’a pas fait exception, c’est un coup de cœur !
 

 

lundi 13 avril 2020

Blossom Spring Challenge 2020

et voilà je suis lancée dans un nouveau challenge celui du printemps : Le Blossom Spring Challenge.
il va du 1er mars au 31 mai.



voilà les catégories et ma PAL correspondante:



Soleil, Jonquilles et mimosa:
          * Library Jumpers tome 3 de Brenda Drake

Boutons de roses:
          * Geek Girl tome 3 de Holly Smale

Premières primevères:
          * Geek Girl tome 1 de Holly Smale




La magie du rangement:
          * Le pavillon des enfants fous de Valérie Valère

Hello, greenie! :
          * Tout sur le jardin et le potager de Stéphane Marie

10 kilomètres à pieds:
          * Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi




Chocolat noir, polars:
          * Killing November de Adriana Mather
          * Elite de Abril Zamora

Sugar, sugar, rune:
          * Kiriko de Shingo Honda

Dragées surprises:
          * Au bonheur des dames de Emile Zola




The days get longer and the nights smell green:
          * Geek Girl tome 2 de Holly Smale

Giboulées de Mars:
          * Geek Girl tomes 1 à 6 de Holly Smale

Réveil de la déesse:
          * Fais un vœux tome 1 de Alexandra Bullen


Bilan Frosty Challenge 2019-2020

J’ai fait Le Frosty Challenge de Audrey_Justreading et Ironnette_books

Voici ce que j’ai lu finalement.

Le challenge s’est déroulé du 1er décembre au 28 Février.

J’ai donc un peu de retard dans le post.

Je l’ai presque réussi, il y a juste Phobos tome 4 que je n’ai pas eu le temps de terminer à temps. Mais je suis plutôt contente de moi parce qu’avec l’arrivée de bébé j’ai beaucoup moins de temps à moi.

 
 
IGLOO DE CRISTAL

·         The Chilly Chill (suspense/horreur/thriller/post apocalyptique/dystopie)
Sur la route d’Anvers de Liliana Di Pietro

 
·         Avalanche ensanglantée (surnaturel/sorcières/vampires/monstres/badass/malédictions)
Nymphes de Sari Luhtanen et Miikko Oikkonen

 
·         L’étrange Noël de Bookstagram (lire un livre sur le thème de Noël ou qui fait penser à l’hiver)
Noël & Préjugés de la Team RomCom

 
·         Le Grinch a encore frappé ! (lire un livre de couverture rouge, blanche ou verte)
Heartless de Marissa Meyer

 
 
AURORE BOREALE

·         Un jour en Laponie (fantasy/fantastique/Young Adult)
E.V.E. de Carina Rozenfeld

 
·         Cœur de cristal (romance/feel good/amitié)
Elle & Lui de Marc Levy
 
 

·         Etoiles des neiges (espace/monde imaginaire/rêves/étoiles/Science-fiction/voyage dans le temps)
Phobos tome 3 de Victor Dixen

 
·         N’oublie pas mes petits souliers (magie/pouvoirs/féerie/esprit/légende)
Library Jumpers tome 2 de Brenda Drake

 
 
PALAIS DE GLACE

·         Ski de fond (lire un livre de plus de 500 pages)
Phobos tome 4 de Victor Dixen (en cours)

 
·         Olaf & Sven (faire une lecture commune)
Library Jumpers tome 1 de Brenda Drake

 
·         Crête enneigée (montagne/forêt)
Supersaurs tome 1 de Jay Jay Burridge
 
 

·         Ours polaire (lire un livre avec des animaux)
Soupinou de Yuu Horii

 

lundi 23 mars 2020

Sur la route d’Anvers - Liliana Di Pietro


Titre : Sur la route d’Anvers 

Auteur : Liliana Di Pietro

Genre : Thriller / Fantastique

Editions : Nats Editions

Date de sortie : 14/09/2015

Prix : 14,00 €

Nombre de pages : 276
 
 
 
 
 
 
Résumé :
 
Sur la route d´Anvers, Étienne rencontre Nina, une mystérieuse jeune femme pourtant supposée avoir été assassinée la veille.
 
Ensemble, ils essayent de se joindre à l´enquête de la commissaire Justine Chevalier afin de comprendre pourquoi elle a été tuée.
 
Mais comment expliquer qu´Étienne soit le seul à voir Nina ?
Pourquoi l´a-t-elle choisi lui, un simple chauffeur routier ?
Comment la commissaire et son équipe voient-ils cette aide pour le moins... inattendue ?
 
 
Mon avis :
 
Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture.
Je l’ai bien lu, la lecture est rapide, l’écriture est fluide. Mais c’est sur le fond…
 
Etienne découvre une jeune femme, il discute avec et découvre par la suite qu’elle est morte, et qu’il s’agit donc d’un fantôme ou quelque chose dans le genre.
Je ne remets pas trop en cause ça car les personnages autre que Nina ont vraiment du mal à y croire, ils sont sceptiques. Donc à ce niveau c’est réaliste.
 
Mais je trouve le personnage de Nina trop simple pour un « fantôme » …
 
Ensuite, elle aide Etienne et les policiers à élucider son meurtre. OK. Mais certaines fois, c’est un peu simplet. Quand les policiers finissent par être au bout d’une impasse, comme par hasard, elle se rappelle certains faits qui peuvent aider à l’enquête. C’est un peu gros.
 
Bref, une belle écriture simple et fluide mais c’est le fond de l’histoire qui me rend sceptique. Même si on ne s’attend pas à cette fin…

 
 


vendredi 20 mars 2020

Supersaurs, tome 1 Les Raptors de Paradis - Jay Jay Burridge


Titre : Supersaurs, tome 1 Les Raptors de Paradis 

Auteur : Jay Jay Burridge

Genre : Jeunesse / Fantastique

Editions : Collection R Jeunesse

Date de sortie : 12/10/2017

Prix : 18,90 €

Nombre de pages : 364
 
 
 
 

Résumé :
 
C'est dans ce monde qu'est née Béa Kingsley, dont les parents explorateurs ont disparu alors qu'elle n'était qu'un bébé.
Lorsque sa grand-mère l'emmène dans des îles reculées d'Indonésie, Béa se doute que ce n'est pas uniquement pour aller voir les somptueux raptors de paradis. On lui cache quelque chose... mais quoi ?
 
 
Mon avis :
 
Ce roman m’intriguait depuis un petit moment car c’est un roman jeunesse, d’aventure dans un style qu’on ne voit pas tous les jours.
 
Au début, on nous annonce que l’histoire se déroule au début des années 1900, et moi, ce qui se passe dans le passé, ce n’est pas forcément ma tasse de thé…Je préfère la science-fiction aux récits passés…
Finalement dès les premières pages on apprend à connaitre les personnages et il n’y a pas grand-chose dans le récit qui rappelle qu’on est à cette époque.
Pas le style de langage, ni l’intrigue, car c’est un roman d’aventure à la Indiana Jones. Les personnages sont à la recherche de super raptor mais pas que…
 
J’ai beaucoup accroché à tous les personnages qui sont diversifiés, et ils ont tous un petit quelque chose qu’on a envie de découvrir.
 
J’ai bien aimé les raptors, leurs descriptions…ça change vraiment. Ce sont des créatures mais qui ne sont pas vraiment fantastiques. Ce qui est fantastiques c’est de les avoir à cette époque.
 
Et ce qui m’a le plus plu c’est le fait que l’auteur réussit à glisser aux petits jeunes qui vont lire l’histoire que la chasse, et le braconnage en particulier, c’est mal. Que les animaux sont très importants, qu’il y en a en voie de disparition…
Et le mieux c’est la rébellion… (je n’en dis pas plus…)
 
Petit plus pour ceux qui le souhaitent, une application est téléchargeable pour voir les dessins du livre s’animer et être interactifs.
 
Bref, un roman jeunesse qui traite d’un sujet important à travers un thème original. Une lecture que j’ai beaucoup appréciée.